23 novembre 2009

Chat perdu

texte écrit le 11 janvier 2006

   Il était un petit chat roux qui avait élu domicile dans une bibliothèque. Le matou aimait se vautrer sur les journaux. Il attendait avec impatience l’arrivée des bibliothécaires qui l’avaient recueilli tout petit caché sous les poubelles. Il miaulait pauvre petite boule de poils, tout mouillé, affamé. Marie l’avait entendu et réchauffé dans son blouson. Elle avait couru me l’apporter juste avant de partir au lycée. Mais qu’allais-je faire de ce minus ? Les frimas de l’hiver accrochent des diamants irisés au bout des branches et jusque sous ma fenêtre s’étend la neige. Je ne peux quand même pas le chasser !

Une mouette annonciatrice de mauvais temps au large strie le ciel de son vol blanc. Sûrement elle va se réfugier sur l’étang de la mairie jusqu’à ce que la tempête se passe. En attendant Minou s’est réfugié sous l’étagère des polars. Tiens, nous avons des goûts en commun ! En attendant une petite boisson nous fera le plus grand bien. Je me faufile dans la cuisine à la recherche d’un peu de lait pour la bestiole. Un arôme de café chaud et de pain grillé envahit le vestibule et la cuisine.

C’est que je n’ai pas eu le temps de petit déjeuner et les collègues seront ravies d’être accueillies ainsi.

Depuis cette fameuse matinée, le rouquin est le seul interne du logis. Il accueille les visiteurs et abonnés en se frottant contre leurs jambes quémandant quelques gourmandises ou quelques caresses. Il ne demande pas grand chose. Mon chat roux, la tête dans les pattes rêve de grand soleil et de souris dodues.

Soudain, ma douce quiétude s’effiloche sous le bruit de la course effrénée des enfants joyeux qui précèdent leur maîtresse. Tous se faufilent et cherchent Koko, le chat. C’est à qui le caressera le premier. Koko en entendant les petits CP s’est perché sur la plus haute étagère, aujourd’hui il n’a pas très envi d’être bousculé.

Mirador

Le temps est gris, le ciel plombé. Cela l’inquiète. Cela fait un que ce petit coquin s’est fait adopter. Il fait froid. Il neige !

CB

(les phrases en italiques sont des phrases imposées)

neige

Posté par Lencrier Dupuits à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Chat perdu

Nouveau commentaire